Un dimanche après-midi automnal, nous avons suivi, ma fille de 7 ans et moi, les pas de Marine Schmitt “passeuse de nature “, au bord de la Dunière sur la trace des loutres à Sainte-Sigolène.

Après s’être préalablement inscrites auprès de l’Office de Tourisme, nous nous rendons au lieu de rendez-vous prévu : le camping de Vaubarlet**** dans la vallée de la Dunière.
Le joyeux petit groupe que nous formons a l’air curieux et pressé de partir à l’aventure !
Marine Schmitt (et sa loutre en peluche qui plaît beaucoup aux enfants) commence par nous équiper de jumelles et expliquent aux enfants comment s’en servir.

Nous faisons quelques pas et découvrons le corps d’une libellule, Marine nous explique le cycle de vie de ces insectes. Nous les observons de très près grâce aux jumelles.

Nous nous dirigeons vers la rivière pour tenter d’observer des traces de loutres. Marine Schmitt nous explique que les loutres sont des animaux protégés et qu’elles ont recolonisé ces dernières années nos rivières alors qu’elles avaient presque disparu il y a quelques temps. C’est le cas également des castors bien présents sur la Loire et le Lignon. Une super nouvelle pour la biodiversité et la santé de nos rivières !

Marine nous sort des excréments de loutre d’une petite boite et nous montre des empreintes sur une feuille que nous pourrions observer au bord de la Dunière.

Nous passons à la partie créative de la sortie : la vannerie sauvage ! Marine nous montre quelles plantes choisir pour nos tiges de vannerie. Equipés de gants et de petits sécateurs, nous nous lançons sur ses instructions dans la fabrication d’un mobile pour les adultes, les enfants décident que c’est plutôt une épée ou une baguette magique !

blog-loutres-vannerie-sauvage2

Bref, nous avons passé un bel après-midi en pleine nature et on a appris plein de choses !

Thématiques

Céline

À propos de Céline

Randonneuse, épicurienne, j'aime partager ma passion pour les Gorges de la Loire et la Haute-Loire et je dévoile volontiers mes trucs et astuces à mes amis et bien entendu aux vacanciers que je rencontre à l'Office de Tourisme. Mes coups de cœur : les points de vue sur les volcans et les gorges de la Loire.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu