En août, Mykolas, notre correspondant de presse au Progrès de la Haute-Loire a testé pour ses lecteurs la balade avec un rapace des ailes de Rochebaron dans les Gorges de Bilhard.
Découvrez son expérience ci-dessous ainsi que dans son article de presse disponible ici.

Voilà une sortie proposée par l’office de tourisme qui a suscité un grand intérêt, samedi matin. Trente-quatre personnes sont descendues dans les gorges de Bilhard, et n’ont pas quitté des yeux Onyx, la buse de Harris amenée par le fauconnier de Rochebaron. La voir se poser sur sa main ou sa casquette est inoubliable."

« Hep ! hep ! » Nicolas Nespoulous, le fauconnier du château de Rochebaron appelle sa buse de Harris.

Pour peu que la bouchée de viande qu’il lui promet soit assez grosse, voilà Onyx qui d’une rive à l’autre du Piat, vient se poser sur le gant de cuir.

La fauconnerie, un art pluri-millénaire

Le spectacle a été apprécié à sa juste valeur, ce samedi matin estivaldans les Gorges de Bilhard par plus de trente personnes, qui ont pu l’une après l’autre passer le gant, et voir le rapace se poser.

Tandis que Jean-Pierre Cizeron, passionné de pêche et de nature, resitue le contexte de ce site, à quelques enjambées du collège du Monteil, et la légende qui s’y rapporte, le fauconnier, Nicolas Nespoulous renseigne son public du jour, sur ce qu’est l’art pluri-millénaire de la fauconnerie.

Céline

À propos de Céline

Randonneuse, épicurienne, j'aime partager ma passion pour les Gorges de la Loire et la Haute-Loire et je dévoile volontiers mes trucs et astuces à mes amis et bien entendu aux vacanciers que je rencontre à l'Office de Tourisme. Mes coups de cœur : les points de vue sur les volcans et les gorges de la Loire.

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu