Comment vous est venue l’envie de cuisiner ?

Tout naturellement, dans mon enfance à Monistrol-sur-Loire, aux côtés de ma maman qui était une excellente cuisinière !

Quel est votre parcours ?

Après plusieurs extras à L’auberge du Pont à Pont de Lignon, j’intègre l’école hôtelière de Saint-Chamond. Mon CAP en poche, j’ai pu travailler dans de belles maisons étoilées (Loiseau, Pic) et j’ai surtout passé 3 belles années à Saint Bonnet-le-Froid aux côtés du
chef Régis Marcon. 2002 : c’est la reprise de la Table du Barret à Beauzac et là je réalise mon rêve d’enfant, faire ma cuisine dans mon restaurant. Depuis 2002, l’histoire s’écrit à
Bransac.

Comment définiriez-vous votre cuisine ?

Une cuisine sincère et généreuse, avec la mise en avant de nos beaux produits locaux et de saison. Le produit fait la recette. Rien ne sert de vouloir le modifier il se suffit à lui-même quand les producteurs font bien leur travail. Je fais toujours des jus, des fonds, des fumets avec les os, les carcasses ou les arrêtes. C’est tellement bon un vrai jus !

Pouvez-vous nous parler de votre produit
« Passion et partage » que vous proposez dans
votre Maison d’Hôtes ?

C’est un cours de cuisine que je réalise dans mon établissement les samedis après-midi. Nous réalisons à 6 personnes maximum un repas complet.
Dans une ambiance studieuse et surtout conviviale avec le même matériel que vous possédez à la maison, j’explique à mes stagiaires comment faire pour organiser un bon repas tout en pouvant profiter des convives autour de la table sans passer tout une journée en cuisine. Le soir nous dégustons en formule Table d’Hôte les plats que nous avons concoctés et les partageons avec d’éventuels accompagnants qui n’ont plus qu’à mettre les pieds sous la table !

Rien ne se jette, tout se transforme ! C'est mon côté Auvergnat (rires).'

Sandy Caire

Vos balades préférées ?

Mes balades m’amènent souvent en famille au bord de Loire ; cette Loire que je vois tous les matins depuis la maison. Avec les amis, j’apprécie aussi beaucoup les petites descentes en kayac où j’assure le pique-nique, les parties de pêche notamment la truite dans notre charmant Ramel qui coule dans les gorges dominées par la Chapelle du Fraisse, la cueillette des champignons… une de mes passions que Régis Marcon a su me transmettre. Nous sommes tellement bien dans notre Haute-Loire ! Préservons cette belle nature pour les générations à venir !

Thématiques

Odile

À propos de Odile

Mon plaisir ? Les balades, l’observation de la nature et plus spécialement des oiseaux et des plantes, les concerts et spectacles divers, le charme des « vieilles pierres », les p’tits restos, les rencontres avec les passionnés de toutes sortes, … A vrai dire, dans les Gorges de la Loire, il y a une multitude de choses qui font mon bonheur ! Je ne me lasse pas de parcourir encore et encore ces coins de Haute-Loire car il y a toujours à découvrir, même quand on y est né ! Et cerise sur le gâteau, mon métier me permet de partager mes passions !

Ce contenu vous a été utile ?

Enregistrer

Partager ce contenu